Partenaires
 
Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Auteur Message
ILEX68
membre
membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 1 734
France
Sexe: Féminin
2h06' et plus sur semi-marathon ! De 50' à 53'59" sur 10 Km !

MessagePosté le: Sam 5 Avr - 16:34 (2008) Répondre en citant Revenir en haut

La course à pied est une vraie torture


Par Hajo Schumacher

Tous les coureurs sont logés à la même enseigne : qu’ils soient jeunes ou vieux, débutants ou expérimentés, mariés ou célibataires, Suédois ou Iraniens, ils partagent les mêmes préoccupations : ils craignent de souffrir. Sans trop y croire, ils prient le ciel d’améliorer leurs performances. La mauvaise conscience les taraude, car ils ont le sentiment de ne pas se donner à fond. Ils rêvent d’avoir des jambes d’acier et un ventre ferme, de faire des chronos de folie. Mais ils n’atteignent jamais cet idéal.

La course à pied est une vraie torture. Si l’on court, la douleur est physique. Si l’on ne court pas, elle est psychique. Parfois, elle est les deux à la fois, comme les jours où l’entraînement a été extrêmement intensif. Allongé sur le canapé, le souffle rauque, on souffre de courbatures mais on a aussi le vague à l’âme, à cause de l’entraînement que l’on va rater aujourd’hui. Si l’on trouve le courage de s’entraîner, on ressent davantage encore ses douleurs dans les jambes. Mais ce n’est rien à côté du pincement au cœur que l’on éprouve en voyant cette joggeuse brune que l’on a croisé seulement deux ou trois fois. Elle a certainement plus de 50 balais, mais elle avale tranquillement son 1 000 mètres alors que cette même distance, pratiquée depuis des années, nous laisse sur les rotules. L’envie et la jalousie font avancer le coureur presque autant que toutes les substances illicites qui, en l’absence de contrôles, polluent ce sport de masse sûrement davantage que le Tour de France.

Pourtant, la course à pied est aussi synonyme d’espoir. Après le jogging en forêt du samedi, on a l’illusion d’être moins crevé que la semaine précédente, on a aussi l’illusion que la jolie petite stagiaire va s’intéresser à nos mollets musclés et peut-être même les admirer, quand on soulèvera négligemment le pantalon en les contractant sans avoir l’air crispé, mais on a surtout l’illusion que cette année enfin, on va battre son record personnel.

Mieux vaut mourir que d’arriver second

N’importe quel imbécile qui court 10 kilomètres en moins de 40 minutes ne peut s’empêcher de pavoiser ; du coup, il va falloir les faire en moins de 45 minutes. Mais soyons francs : même en moins de 50 minutes, c’était déjà éreintant. Notre ange-gardien susurre : « De tels efforts, ce n’est pas bon pour la santé ». Mais la santé nous est complètement égale. Il insiste : « Pourquoi se stresser ? Il faut être raisonnable de temps en temps, et pourquoi vouloir toujours dépasser ses limites ? » Le diablotin rétorque : « La raison ? C’est quoi ça ? » Ces deux là n’ont qu’à s’arranger entre eux. Nous, on veut gagner à tout prix. Mieux vaut mourir que d’arriver second. Sinon, à quoi bon s’échiner ?

Faire de la course à pied, c’est être en perpétuelle contradiction, c’est faire de la dialectique hégélienne avec des chaussures boueuses, c’est l’éternel balancement entre espoir et déception, entre euphorie et tendances suicidaires, entre motivation et démotivation ; c’est un chaos émotionnel et physique, qui nous fait douter encore plus que de raison. On veut décrocher une grande victoire une fois, une seule fois, pour soi-même. Mais sans se fatiguer, en tous cas pas trop. Ce qui explique pourquoi on n’est jamais assez bon. En théorie, on pourrait toujours être meilleur. On pourrait aussi être plus mince. Mais la semaine prochaine, on aura encore le temps de s’entraîner, cela suffira pour améliorer ses performances.

Récepteur d’i-pod dans les baskets et ceinture thermique pour les lombaires

Il faut courir encore et encore pour continuer de souffrir. Car il est absurde d’affirmer que l’on peut courir sans souffrir. On a toujours mal quelque part. D’abord, il y a les multiples blessures que l’on traîne stoïquement avec soi depuis des années, puis tous les bobos résolument ignorés qui deviendront peut-être quelque chose de grave. Ensuite, les pincements, sifflements, gargouillements et grincements qui se manifestent dans toutes les régions possibles et imaginables du corps, et qui sont tout bonnement inconcevables pour le commun des mortels. L’ambition de chaque coureur, c’est d’avoir ses douleurs articulaires ou rhumatismales bien à lui.

On est tout aussi individualiste dès qu’il est question de notre équipement : récepteur d’i-pod dans les baskets, argent incorporé dans la fibre des chaussettes pour lutter contre les mycoses et les mauvaises odeurs, tatouage au mollet, genouillères – sans parler de nos attributs virils complètement ratatinés à force de courir – avec encore ceinture thermique pour les lombaires, tensiomètre de poignet, lunettes à la Spiderman, bonnet en goretex, et pour compléter le tout, des vêtements thermoactifs aux trois couches superposées et déclinés dans les couleurs tendance de l’éco-industrie.

Oui, c’est vrai, c’est la confusion dans notre tête dès que l’on commence à courir. On se pose des questions encore insoupçonnées il y a peu. Du genre : quel est l’entraînement idéal, le poids idéal ? Que faut-il faire impérativement ? Sur quoi vaut-il mieux faire l’impasse ? Nous avons besoin de repères, pas seulement pour les grandes questions existentielles mais aussi pour la course à pied. On est souvent démuni face à l’industrie des sports d’endurance, aux magasins spécialisés, aux magazines, à Internet et aux camarades sportifs qui nous poussent à investir toujours plus.

Ceux qui sont de la partie savent que le coureur, qu’il soit débutant, confirmé ou champion du monde, se pose des questions, beaucoup de questions. Il s’en pose même de plus en plus au fil de sa carrière. Plus on pénètre dans l’univers secret du coureur, plus l’interaction entre le squelette et les muscles qui participent de l’activité la plus normale dans l’histoire de l’humanité nous paraît complexe.

La course à pied, cela paraît si simple, mais c’est une œuvre d’art corporelle, un processus dynamique très complexe qui dépend d’un million de variables interdépendantes. On ne peut que le cerner. Il est impossible d’appréhender parfaitement le physique et le psychisme du coureur. C’est d’ailleurs cela qui rend si passionnante cette activité a priori des plus banales

-------------------------------------------------------------
Le sport est une évasion complète de la vie.

Dernière édition par ILEX68 le Sam 5 Avr - 16:42 (2008); édité 1 fois
MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 5 Avr - 16:34 (2008) Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
ILEX68
membre
membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 1 734
France
Sexe: Féminin
2h06' et plus sur semi-marathon ! De 50' à 53'59" sur 10 Km !

MessagePosté le: Sam 5 Avr - 16:41 (2008) Répondre en citant Revenir en haut

A propos de l'auteur de l'article ci-dessus :


Hajo Schumacher alias Achim Achilles est né en 1964, il vit à Berlin.

Cet athlète d’exception a pour devise : « Pas de victoire sans combat ». Il déteste cordialement les « walkers » et autres pseudosportifs.
Hajo Schumacher écrit pour le site Internet spiegel.de une chronique hebdomadaire intitulée « Talon d’Achille », et dispense deux fois par semaine ses conseils sur le thème de la course à pied.

-------------------------------------------------------------
Le sport est une évasion complète de la vie.
MSN
sacha
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2007
Messages: 3 451
Ville et Dpt: Dans les bois
France
Sexe: Masculin
Nombre de marathons courus ! De 4h à 4h14'59" sur marathon ! De 1h38' à 1h44'59" sur semi-marathon ! De 42' à 45'59" sur 10 Km !

MessagePosté le: Sam 5 Avr - 16:59 (2008) Répondre en citant Revenir en haut

Heureusement que je me pose pas autant de question pour courir.

Je préfère la version de Forrest Gump qui me ressemble plus :

- Et ce jour là, sans raison particulière, je décidai d'aller courir un peu. Alors j'ai couru jusqu'au bout de la route, et une fois arrivé la je me suis dis que je pourrais courir jusqu'au bout de la ville. Et une fois arrivé là je me suis dis que je pourrai courir à travers le compté de Grinbow. Et puisque j'étais déjà allé si loin, autant courir à travers le grand état d'Alabama. C'est ce que j'ai fait, j'ai couru droit à travers l'Alabama. Puis sans raison particulière j'ai continué à courir, j'ai couru droit vers l'océan. Et une fois arrivé là bas, puisque j'étais déjà allé si loin autant faire demi tour et continuer ma course. Et j'suis allé jusqu'à un autre océan. Et puisque j'étais déjà allé si loin autant faire demi tour et continuer encore. Quand j'étais fatigué, je dormais. Quand j'avais faim, je mangeais. Quand je devais aller aux... Enfin vous savez... J'y allais.

- Et alors ? Vous courriez tout le temps ?

- Oui.
pierre
membre
membre

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2007
Messages: 2 535
Ville et Dpt: arles
France
Sexe: Masculin
De 1h17' à 1h23'59" sur semi-marathon ! De 30' à 33'59" sur 10 Km !

MessagePosté le: Sam 5 Avr - 17:56 (2008) Répondre en citant Revenir en haut

oui tout simplement courir.................................

-------------------------------------------------------------
http://pierrecourse-le-blog.over-blog.com/
Visiter le site web du posteur MSN Skype
sylv1
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2007
Messages: 5 065
Ville et Dpt: livron
France
Sexe: Masculin
Nombre de marathons courus ! De 2h45' à 2h59'59" sur marathon ! De 1h17' à 1h23'59" sur semi-marathon ! De 34' à 37'59" sur 10 Km !

MessagePosté le: Sam 5 Avr - 18:21 (2008) Répondre en citant Revenir en haut

en effet, moi aussi je suis plutôt forest gump que hajo machin... Okay

-------------------------------------------------------------
Montarem tant que poirem !
MélieJolie
membre
membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 2 291
Ville et Dpt: ST RAPHAEL VAR
France
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Sam 5 Avr - 20:38 (2008) Répondre en citant Revenir en haut

IDEM .... courir pour courir, d'abord au bout de sa rue, puis au bout de soi mais toujours juste pour courir, courir, et encore courir, alors laissez-moi courir, juste courir ... parce que c'est MON PLAISIR Razz

-------------------------------------------------------------
Mélie Jolie

"C'est écrit sur ta peau, comme un coeur sacré tatoué ... "
MSN
Tranquillecool
membre
membre

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2007
Messages: 1 930
Ville et Dpt: Argenteuil
France
Sexe: Féminin
De 1h59' à 2h05'59" sur semi-marathon ! De 46' à 49'59" sur 10 Km !

MessagePosté le: Sam 5 Avr - 21:19 (2008) Répondre en citant Revenir en haut

J'aimerais pouvoir dire que je suis uniquement comme Forrest Gump mais...il y a bien un peu de Hajo Machin en moi. Et d'ailleur merci Ilex pour ce petit article (c'est toi qui a fait la traduction depuis l'Allemand?) car je suis en plein dans certains de ces questionnements (pas les plus tordus je vous rassure!).

Petit message à l'intention de celui qui préfère mourir plutôt que d'être deuxième : je veux bien ta place sur le podium!! lool
MSN
sacha
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2007
Messages: 3 451
Ville et Dpt: Dans les bois
France
Sexe: Masculin
Nombre de marathons courus ! De 4h à 4h14'59" sur marathon ! De 1h38' à 1h44'59" sur semi-marathon ! De 42' à 45'59" sur 10 Km !

MessagePosté le: Dim 6 Avr - 01:50 (2008) Répondre en citant Revenir en haut

Je suis tout le contraire que ce qu'il décrit. Je ne me pose pas tant de questions.

J'ai envie, je cours. J'ai pas envie, je cours pas. J'ai pas mal. Quand j'ai mal, j'arrête. J'ai d'ailleurs arrêté pendant 1 an et demi à cause de douleurs au dos.

J'ai pas de stress puisque pas d'objectif, si ce n'est de finir.

Je cherche surtout pas l'équipement dernier cri. J'ai des tee-shirts coton des courses précédentes et des shorts kalenji à 8 euros. Y a que les runnings que je choisis avec soin et que j'achète de préférence en soldes.

Si je progresse, tant mieux, je crache pas dessus. Sinon, tant pis, j'ai déjà le plaisir de ce résultat : être en forme et en bonne santé grâce à la CAP.
ILEX68
membre
membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 1 734
France
Sexe: Féminin
2h06' et plus sur semi-marathon ! De 50' à 53'59" sur 10 Km !

MessagePosté le: Dim 6 Avr - 09:20 (2008) Répondre en citant Revenir en haut

Tranquillecool a écrit:
J'aimerais pouvoir dire que je suis uniquement comme Forrest Gump mais...il y a bien un peu de Hajo Machin en moi. Et d'ailleur merci Ilex pour ce petit article (c'est toi qui a fait la traduction depuis l'Allemand?) car je suis en plein dans certains de ces questionnements (pas les plus tordus je vous rassure!).

Petit message à l'intention de celui qui préfère mourir plutôt que d'être deuxième : je veux bien ta place sur le podium!! lool


Ben moi idem.....

D'ailleurs c'est pour cela que j'ai copié cet article. Je me torture bien souvent autant que cela.
Entre positive et négative, toujours envie de rester dans le plaisir mais toujours autant de contradiction en moi.

Bref pas si simple que cela la cap pour moi Wink Wink Wink

-------------------------------------------------------------
Le sport est une évasion complète de la vie.
MSN
pgaz
membre
membre

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 266
Ville et Dpt: Viry-Chatillon
France
Sexe: Masculin
De 3h à 3h14'59" sur marathon ! De 1h24' à 1h30'59" sur semi-marathon ! De 38' à 41'59" sur 10 Km !

MessagePosté le: Lun 7 Avr - 17:40 (2008) Répondre en citant Revenir en haut

C'est un peu caricatural son article. Ce qui est sur, c'est qu'on n'a pas du tout la meme conception de la course
à pied. Je serais plutot de l'avis des autres membres du forum. Mais, en meme temps, c'est vrai que ca existe.

-------------------------------------------------------------
A +
Patrick

http://www.marathons.fr/

En route pour Annecy...
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:07 (2017) Revenir en haut

Montrer les messages depuis:       
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Sujet suivant
Sujet précédent










 
-= Ce forum est optimisé pour une navigation a partir de 1024 x 768 pixels (1280 x 768 pixels recommandé voir au-dela) et compatible a 100% sur le navigateur Mozilla Firefox =-
Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group | Theme & Graphics by Daz and E.M. | Plateforme de diffusion NetAffiliation.com
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures (France)
Traduction par : phpBB-fr.com

CANALMARATHON.COM | COURIRADOL.COM